L’intégration d’un ERP fait entrer plusieurs acteurs en jeu : l’ERP, l’intégrateur, et bien sur l’entreprise cliente.

L’humain, souvent oublié, est la principale source de réussite de l’intégration d’un ERP.
Nous vous proposons ici quelques bonnes pratiques et étapes à suivre pour une intégration ERP réussie.

Intégration ERP #1

=> Poser les bases

 

Intégration ERP #2 =>

Trouver le bon ERP et son intégrateur

Intégration ERP #3  =>

Projection dans le futur ERP

Intégration ERP #4 =>

Conduite du changement

Intégration ERP #5 =>

Faire de l’ ERP un levier de croissance

Processus d’intégration ERP

#1. Définir les besoins de l’entreprise
= L’état des lieux

L’intégration ERP commence avec la définition et la priorisation des besoins métier et organisationnels de l’entreprise. C’est l’étape indispensable du projet ERP.
Elle permet de :

  1. Identifier les enjeux prioritaires pour l’entreprise
  2. Formaliser les processus de l’entreprise
  3. Challenger et remettre en cause son organisation
  4. Prioriser les besoins dans un cahier des charges

#2. Trouver l’ERP qui correspond au besoin
= La recherche

Sélectionnez 2 ou 3 solutions qui semblent correspondre au besoin de l’entreprise en terme de fonctionnalités. Regardez également la capacité d’évolution du logiciel pour ne pas vous retrouver coincés le jour où votre entreprise se transforme.
Enfin, évaluez les compétences des intégrateurs et leur connaissance de votre métier.

  1. Demander quelques démonstrations de logiciels
  2. Prendre contact avec les éditeurs ou intégrateurs
  3. Demander une première cotation sur envoie du cahier des charges

#3. Audit et analyse des processus
= Le pré-projet

Pour tout projet ERP, nous commençons par un audit pour analyser les processus de l’entreprise et les spécificités d’organisation.
Cette analyse et les discussions avec les différents services vont permettre de valider l’adéquation d’Open-Prod avec les besoins de l’entreprise.
Le compte rendu de l’audit est remis au client. Il sera le support de la modélisation des processus dans le logiciel ERP.
Une offre définitive est établie suite à cette étape.
#4. Le déploiement ERP
= Un Projet agile

Le projet débute par la mise en place d’une équipe et d’un planning. L’idéal étant d’avoir un chef de projet côté intégrateur et un du côté du client avec une bonne connaissance de l’entreprise.

La modélisation des processus peut commencer pour les retranscrire dans le logiciel. Les paramétrages et éventuels développements spécifiques sont réalisés avec des tests utilisateurs réguliers.
De la reprise de données peut être faite pour avoir dans le nouvel ERP l’historique de l’ancien logiciel. Les utilisateurs clés sont formés à ce moment.

Puis vient le déploiement sur les infrastructures de l’entreprise. La mise en production peut se faire par étape.

#5. Maîtriser son ERP
= La clé du succès

L’intégrateur sera toujours présent pour un besoin de support aux utilisateurs, que ça soit pour l’ajout d’une nouvelle fonctionnalité, du développement spécifique ou une question diverse.

L’ERP OPEN-PROD évolue en continue. Chaque trimestre de nouveaux modules sont intégrés au logiciel et accessibles. Des montées de version ont lieu tous les 3 ans afin de proposer un outil de gestion qui intègre les normes du marché et les nouvelles technologies.